[PDF] ✍ D'un cheval l'autre ✸ Bartabas – Realestatelawcenter.us

D'un cheval l'autreC Est Ce Soir L , Apr S Avoir Copieusement Arros L Arriv E Du Nouveau Venu, Que Nous Avons D Cid Dans L Euphorie Et L Unanimit De Le Baptiser Zingaro Il Endosserait Le Nom De Notre Th Tre Questre Et Musical, Premier Nomm Il Donnerait La Troupe Sa Descendance Plus Tard, Tandis Que La F Te Se R Pandait Dans La Nuit Et Que S Panchaient Les Coeurs Imbib S, Je Me Suis Surpris, Comme Souvent, Ne Plus Trouver Ma Place J Prouve Dans Ces Moments Le Besoin De Me Retirer De M Vaporer Sans Au Revoir Ni Salut Je Suis All Le Rejoindre Dans Son Box, Je N Ai Pas Allum , Je Me Suis Gliss Dans Son Antre Comme On Se Glisse Sous Les Draps De L Amante Endormie Il Tait Couch Sur Le Flanc Gauche, Je Me Suis Assis Pr S De Lui, Il A Tourn La T Te Vers Moi Sans Se Relever, Un Peu Tonn De Me Voir, Comme Sorti D Un Songe Cette Nuit L , Nous Avons Fait Un Pacte J Allais Contaminer Son Animalit Et Il Allait Me Permettre D Exister Parmi Les Hommes Aux Humains De Mon Esp Ce, Nous Allions Nous R V Ler Pour La Vie

    2 thoughts on “[PDF] ✍ D'un cheval l'autre ✸ Bartabas – Realestatelawcenter.us


  1. says:

    a l image du personnage, amoureux des chevaux, peu de sympathie pour le genre humain


  2. says:

    J tais tr s contente lorsque Babelio m a envoy un mail me disant que j avais t retenue la masse critique organis e en janvier et surtout quand j ai appris que j allais recevoir ce roman de Bartabas Je connais le nom de cet homme gr ce l une de mes filles, elle est passionn e de cheval, pas dans sa forme concours ou course, mais dans sa forme relationnelle travers elle, j ai regard certains de ses spectacles en vid o, et j ai t fascin e par sa perception du cheval et par la relation qu il entretenait avec lui J tais donc enchant e de pouvoir lire ce livre et p n trer un peu plus dans l univers de Bartabas.Ce n est pas un roman proprement parler C est plut t une succession de sc nettes racontant le v cu de Bartabas On commence bien entendu par le d but de son aventure avec les chevaux Il raconte comment il les a trouv s, leur premi re rencontre, qui est de l ordre du coup de foudre chaque fois Il arrive ressentir tout de suite la personnalit du cheval, voir ce qu il va pouvoir faire ou pas Il nous parle ensuite du travail qu il fait avec l animal Il respecte norm ment ce que le cheval veut lui donner ou pas, il ne le force jamais Certains auront besoin de libert , d autres d tre tenus en selle ou au licol Bartabas suit la nature de son cheval Ce sont bien souvent des chevaux qui ont eu une vie difficile avant, qu il a r cup r s de justesse, certains devaient tre men s l abattoir, d autres ont v cu des moments de transport longs et prouvants chaque fois, Bartabas va faire selon la nature de son compagnon, jamais il ne le forcera, et c est ce que j aime avant tout dans le monde questre Bartabas sait couter et comprendre son cheval, il le touche, le caresse, le respire, il vit avec lui, dort parfois avec lui, il cr e ainsi un lien tr s fort avec lui, au del du rapport cheval homme.Il nous parle dans ce livre des diff rents chevaux qu il a eus Le plus c l bre tant Zingaro, sa troupe de th tre questre ayant d ailleurs son nom Il nous raconte sa premi re rencontre avec ce beau cheval noir, comment ils se sont apprivois s l un l autre Zingaro aimait la libert Bartabas l a tr s bien ressenti Il l a laiss voluer seul sur la piste, et ont fait un num ro tous les deux tr s original o Zingaro court apr s Bartabas en essayant de le mordre et Bartabas court partout, pour finir tous les deux, Zingaro assis avec Bartabas assis dans ses pattes Un magnifique num ro o on voit toute la connivence qu il y a entre les deux tres Il nous parle aussi de Quixote, Lautrec, Horizonte, de quatre petits poulains qu il a r cup r s, pour d autres, on l appelait, on lui disait de venir, qu il y avait un arrivage et que certains allaient partir l abattoir, et voil comment il r cup rait une dizaine de chevaux. Qu ils faisaient travailler ou pas Certains feront partie des spectacles, d autres non Il fait vraiment selon le caract re de ses chevaux.J ai t tr s mue tout le long du livre, plus fortement des moments difficiles qui ont remu des souvenirs douloureux chez moi Car en trente cinq ans de carri re, on peut ais ment s imaginer qu il a rencontr norm ment de chevaux et que malheureusement il en a perdus aussi Il rend un tr s bel hommage Zingaro, j avoue avoir vers des larmes un chapitre relatant son d c s, j ai perdu galement mon gros cheval de trait dans des circonstances dramatiques, et la fa on dont Bartabas parle de la mort de Zingaro a remu en moi plein de souvenirs.Bartabas s exprime avec beaucoup de po sie dans ses mots Il d crit ses chevaux avec beaucoup d amour, on le ressent chacune de ses phrases Ce qu il dit peut tre la fois dr le, mouvant, triste, mais toujours a reste beau Les chapitres sont courts, et tr s intenses Ils alternent entre les diff rents chevaux qui ont peupl la vie de l auteur Chaque d but de chapitre commence par une phrase qui met tout de suite l accent sur une motion ou un fait Des phrases qui touchent, qui percutent, pour lesquelles il est impossible de ne rien ressentir, comme par exemple cheval, je n ai pas besoin de mots C est une treinte charnelle qui alimente mes r ves ou encore Je d pends de lui et il m accepte comme je suis Il y a 52 chapitres, et donc 52 phrases qui elles toutes seules ont beaucoup de force Certaines m ont beaucoup touch e, car elles repr sentent ce que j ai d j pu ressentir ou vivre en la pr sence de ce bel animal.Comment vous dire quel point j ai aim ce livre, il restera grav en moi longtemps Bartabas rend hommage tous ses compagnons en donnant la liste de leurs noms la fin de l ouvrage Plus de 140 noms, et chacun d eux a eu une importance dans la vie de l auteur, et c est quelque chose pour moi d exceptionnel et d intense J ai lu ce livre avec beaucoup de plaisir, j avais envie la fois de ralentir ma lecture pour rester le plus longtemps dans l univers de Bartabas et d avancer plus vite pour conna tre tout Le livre peut s ouvrir au hasard et lire un chapitre, on en comprend le sens et surtout on en ressent toute l intensit Bartabas est un auteur sensible et tr s po tique Il raconte galement ses spectacles et certaines sc nes avec l un de ses compagnons Je me suis amus e les chercher sur Youtube, et j ai regard celles que j ai trouv es, elles sont exactement comme les d peint l auteur J ai ainsi r ussi m impr gner encore plus de la magie de cet homme et de son cheval.Ce livre est un gros coup de c ur pour tout ce qu il peut v hiculer, pour toute la beaut de la relation entre Bartabas et ses diff rents chevaux C est un homme que j aurais aim rencontrer, pour discuter de ce lien ind finissable, ce sont des spectacles que j aurais aim voir en vrai pour ressentir toute la magie de l instant En faisant des recherches sur Bartabas sur internet, j ai vu qu il y avait un roman qui lui est consacr , crit par J r me Garcin, et j ai tr s envie de le d couvrir pour en apprendre encore plus sur l homme J ai d j beaucoup appris sur lui ici, car il est dans une telle osmose avec ses chevaux, qu une part de lui vit travers eux J aimerais beaucoup continuer vivre cette magie travers d autres crits.Je ne peux que vous recommander ce livre, si vous aimez les moments forts, si vous avez envie de rencontrer un homme hors du commun, il va vous prendre par la main et va vous montrer son univers, il va vous apprendre comprendre ses compagnons, il va vous faire caresser leur t te, enfouir vos mains dans leur crini re, ressentir la douceur de leurs naseaux C est beau, c est mouvant, c est lire tout simplement.Bartabas ne lira jamais cette chronique, mais travers elle, je voulais lui rendre hommage, et lui envoyer toute mon admiration Merci, un norme merci, pour tout cet amour que vous avez partag travers vos mots, merci galement pour tous ces chevaux que vous avez sauv s, vous tes r ellement, comme vous dites, l abb Pierre des chevaux Merci pour tout a, je m incline devant vous, avec tout mon respect.Je vais terminer avec une derni re phrase de Bartabas Maintenant, simplement, je voudrais montrer un homme et un cheval qui, en silence, se cherchent, s coutent, s apprennent.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *